Quels sont les impacts de la consommation de cannabis sur la vie sociale et la santé ?

Les avis sur la consommation de cannabis sont partagés, mais que l’on retienne les effets bénéfiques ou dangereux de cette drogue, son action sur la vie sociale des consommateurs est réelle. Le cannabis modifie les comportements, altère les sens et peut engendrer de graves conséquences à court et à long terme.

 

L’Echec scolaire et les problèmes au travail sont une première conséquence de la consommation.

En effet, la prise de cette drogue atteint tout d’abord la perception et la mémoire, ce qui peut être problématique, en particulier pour les étudiants. De plus, la perte de motivation face au travail et à toute activité physique est la conséquence première de la prise de cannabis. Il en découle de grandes difficultés de concertation, de dynamisme et un manque d’investissement scolaire. Dans le cas de travaux qui nécessitent une implication intellectuelle ou manuelle, comme la manipulation de machines ou la conduite, le cannabis devient très pénalisant.

 

Les problèmes relationnels avec l’entourage sont une conséquence majeure de la prise de cannabis.

Effectivement, la rupture sociale, voir familiale est à craindre, en particulier chez l’adolescent qui doit se définir socialement et affectivement. Le repli sur soit, la confrontation directe à la famille peuvent en être la conséquence.

 

La fréquentation de milieux dangereux est aussi à craindre.

Le milieu de la drogue est en effet celui du trafic, de l’illégalité, et les personnes que le consommateur est amené à rencontré sont parfois dangereuses. Cela peut avoir des conséquences non seulement sur l’intégrité du consommateur, sur sa sécurité, mais il risque aussi d’être engrené dans le réseau des circuits parallèles de la vente de drogue.

 

Les dangers de cette consommation ce place également au niveau de la santé.

Une simple consommation peut parfois être à risque, ce qu’on appelle le « bad trip » ou encore l’ « ivresse cannabique » peut survenir lors d’une prise abusive de cannabis. Cela passe par une perte de contrôle, voir des évanouissements mais également des crises de paniques, des idées délirantes et des hallucinations. Chez des personnes prédisposées, la consommation peut entrainer des états graves, tant au niveau psychologique que physique, menant parfois à l’hospitalisation.

De nombreux accidents de la route sont causés par des conducteurs étant sous l’emprise du cannabis : on compte ainsi 230 morts chaque année. Sous l’effet de cette drogue, les sens, la perception et le jugement sont altérés, et les risques d’un accident mortel sont multipliés par deux. Si on y ajoute la consommation d’alcool et la fatigue, ce qui est fréquemment le cas à la sortie des boites de nuit, les risques sont encore multipliés.

Un consommateur régulier de cannabis peut également cherché à aller plus loin dans la consommation de drogues. Il peut en effet être tenté de découvrir des sensations s plus intenses, en testant de nouvelles substances. Ainsi, certains adeptes du cannabis sont poussés à la consommation de cocaïne. Cette prise régulière et continue de cannabis qui touche de nombreuses personnes est donc très inquiétante : elle risque de mettre en péril la santé et la vie sociale des consommateurs.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×