Le cannabis aujourd’hui.

           Bien que la procuration et la consommation de cannabis en France soit prohibé, et malgré les efforts de l’Etat  pour lutter contre ce phénomène, le cannabis reste la drogue la plus consommée. De plus, le commerce centré sur cette drogue est en plein essor et la consommation est en constante augmentation. Les jeunes sont les plus grands consommateurs : 35% des 15-16 ans ont déjà essayé. Au-delà de 19 ans, ils sont 60%, et ces chiffres ont triplé en moins de 10 ans.

            Le cannabis, plus communément appelé « shit » est tiré d’une plante. Il se présente soit sous la forme « d’herbe » : fleures ou bourgeons récoltée directement sur la plante et séchée pour la consommation ; soit sous la forme de « résine » compacté : appelé alors haschich. Le cannabis se consomme le plus souvent sous forme de « joints » : ce sont des cigarettes dans lesquelles sont mélangées tabac et marijuana. Le cannabis peut également se présenté sous forme d'huile.

     

             La dépendance au Cannabis est un processus progressif qui se met en place, le plus souvent, à l'insu du consommateur. La première prise de drogue est rarement faite dans le projet d'une consommation régulière. Cette consommation peut s'expliquer par diverses raisons, et il ne faut pas confondre : choix d'un usage expérimental et consommation régulière.

 

 

Que ressent-on lorsque l’on consomme du cannabis ?

            La période durant laquelle le consommateur ressent les premiers effets du cannabis peut se définir en trois étapes. La montée, suivit d’une phase de plateau, et enfin  la descente.

La montée, amorcée dès l’allumage du joint par un « effet réveil » marque un temps d’euphorie, de béatitude, d’ivresse, voir d’hallucinations.

La phase de plateau correspond à la période où les effets du cannabis atteignent leur maximum. Le consommateur est alors dans un état second : il a l’impression d’être en dehors du réel, c’est ce qu’on appel « planer ». A ce moment, un fort appétit peut apparaitre, accompagné d’une soiffe importante (la fumée du cannabis dessèche les muqueuses et entraine un besoin d’hydratation).